CLEMI

Retrouvez nous sur :
  • Imprimer

Big data, le minerai du XXIe siècle

  • Fiche pédagogique, parue dans le Dossier de la SPME 2019
Usages des réseaux sociaux, requêtes sur des moteurs de recherche, achats en ligne, mails, écoute de musique… toutes ces activités sur Internet génèrent chaque jour des milliards de données et forment ce que l’on appelle le big data. Analysées et exploitées, sans cesse actualisées, ces données représentent potentiellement d’immenses sources de revenus.

Niveaux scolaires

Thème

Objectifs

  • Prendre conscience de la production de données lors de nos usages du numérique
  • Savoir maîtriser ses données personnelles
  • Analyser le lien entre gratuité des services internet et utilisation des données personnelle

DÉROULEMENT

Le modèle économique des  GAFAM

Les élèves travaillent en deux groupes. Un groupe prend en charge le modèle économique de Google, l’autre celui de Facebook. Les élèves recensent les services que ces derniers mettent à disposition des utilisateurs et réfléchissent aux raisons de leur succès (gratuité, simplicité et fédération d’identité). Ensuite, à partir d’une recherche d’information, ils décryptent le fonctionnement des régies publicitaires affiliées à ces plateformes.
Faire rechercher aux élèves les conditions générales d’utilisation (CGU) des réseaux sociaux et des applications qu’ils utilisent. Puis leur faire créer une carte mentale pré-sentant tous les types d’informations personnelles auxquelles ils ont accès, au-delà de ce que chacun échange via photos, vidéos et messages textes.
Quels sont les liens existant entre ces services fournis et le modèle économique de ces géants de l’Internet ? Ils collectent les données et métadonnées des utilisateurs à des ans de ciblage publicitaire. Quelles sont les limites de la gratuité sur Internet ?

Valorisation financière  des données personnelles

Demander aux élèves d’analyser les publicités qu’ils reçoivent personnellement sur les réseaux sociaux ou via leurs navigateurs (nature du produit, nom des marques). Ana-lyser les résultats en comparant les ressemblances et les différences pour appréhender le champ des publicités ciblées.
De quelle nature sont les publicités ciblées, personnalisées ? Les publicités sont-elles en relation avec le genre, les loisirs, le sport pratiqué, les centres d’intérêts, les goûts commerciaux (achats sur Internet ou likes de produits...). Sont-elles liées à la géolocalisation ?

Valeur de ces données

À l'aide des ressources à disposition ou d’autres qu’auront recherchées les élèves, recenser les informations chiffrées sur les recettes liées aux données personnelles (prix des reventes, chiffres d’affaires, bénéfices...).
Construire un schéma logique qui présente le circuit des données personnelles et les acteurs qui s’enrichissent grâce à celles-ci et faire prendre conscience que ce ne sont pas les données brutes mais des données retravaillées, croisées et analysées qui créent de la valeur.

Le nouveau règlement européen RGDP

Demander aux élèves de trouver ce qui a changé pour les citoyens européens, depuis mai 2018, en matière de données personnelles. Est-il désormais possible de s’enrichir en vendant soi-même ses propres données ?Comment limiter le phénomène ?
Faire découvrir aux élèves la diversité des moteurs de recherche et notamment leur faire recenser ceux qui ne collectent pas de données personnelles, soit des moteurs de recherche alternatifs (Duck duck go, Qwant, Framabee...).
Apprendre aux élèves à effacer l’historique de navigation et les cookies pour réduire les traces, via les paramètres avancés des moteurs de recherche.

PROLONGEMENT

Débat : «  Si c’est gratuit c’est toi le produit » ; est-il possible de sortir de cette réa-lité aujourd’hui ? Que sommes-nous prêts à payer ? 
https://www.20minutes.fr/high-tech/2266675-20180505-pourquoi-version-payante-facebook-possible-futur-lointain


Nathalie Barbery, coordonnatrice académique CLEMI, académie Dijon