CLEMI

Retrouvez nous sur :
  • Imprimer

Intégrer une iconographie dans un média scolaire

  • Fiche conseil, parue dans le dossier de la Semaine de la presse 2015
Pour réaliser un média dans le cadre scolaire, une large palette d'acteurs est nécessaire. On songe rarement à l'iconographe. Cette fonction est pourtant essentielle dans une publication, qu'elle soit imprimée ou en ligne. De plus, elle promet à l'élève qui l'assume de nombreux apprentissages, tant en matière de culture générale que de choix éditoriaux ou encore de connaissance du droit.

RESSOURCES

L'image dans les journaux lycéens : fonction, règlementation, utilisation.

LA DIMENSION ÉDUCATIVE DU MÉDIA SCOLAIRE

Dans les médias professionnels, l'iconographe est la personne chargée de trouver des images, fixes ou animées, pour rendre le média plus attrayant, pour informer ou simplement pour illustrer un contenu. L'iconographe formule un besoin de visuel, repère des producteurs, des sources d'images, négocie leur rémunération, propose des productions à la rédaction et s'assure de détenir les droits de copie et de diffusion.

Dans le cadre d'un média scolaire, ce rôle prend bien sûr une dimension un peu différente. Un média scolaire a valeur d'apprentissage. Il offre une situation de publication authentique ; c'est un média réel s'adressant à un public réel. Assumer la fonction d'iconographe, avec l'appui d'un adulte, revêt dès lors un très grand intérêt pour un élève qui devra se poser des questions sur le choix des images et traitera de questions liées au droit de publication.

L'iconographe doit concevoir son rôle au sein d'une équipe. Il veillera à partager sa réflexion sur l'image avec les autres membres de la rédaction. Les décisions éditoriales seront prises collectivement.

QUESTIONS CLÉS POUR PUBLIER DES IMAGES

Pour acquérir les bons réflexes de publication en la matière, il est indispensable de se familiariser avec l'image dans les médias. L'iconographe consultera les sites d'information, la presse, et observera la place et le rôle qu'y tiennent les images ainsi que leur diversité. Il en récoltera de précieux exemples de pratiques.

Pour tout sujet traité dans le média, l'iconographe se posera les questions suivantes : est-il utile de publier une image pour tel article ? Faut-il une image pour illustrer, pour documenter ou pour informer ? Quel type d'image serait pertinent : photographie, dessin de presse, dessin d'illustration, infographie... ? Quelle légende est la mieux adaptée ?

Pour chaque image retenue, on se demandera si on a le droit de la publier. Deux aspects sont à considérer : d'une part, l'auteur de l'image (ou le détenteur des droits de reproduction et de diffusion, qui peut être différent de l'auteur) en vertu de la loi sur la propriété intellectuelle ; d'autre part, ce qui est représenté sur l'image et qui peut impliquer différents droits : citons notamment celui de la vie privée (droit à l'image) si des personnes sont présentes sur l'image, ou encore la loi sur la presse (1881) qui définit les délits de presse.

OÙ TROUVER DES IMAGES ?

Internet est perçu comme une immense photothèque où puiser des images mais la plupart d'entre elles ne peuvent être utilisées sans autorisation des personnes qui en détiennent les droits. Il vaut donc mieux privilégier la recherche d'images sous licence Creative Commons dont les auteurs permettent la reproduction de leurs œuvres.

Parallèlement, l'élève iconographe pourra faire appel à la créativité des élèves de l'établissement en invitant celles ou ceux qui ont un talent particulier pour le dessin ou la photographie, à produire (régulièrement ou ponctuellement) des images pour le média. Si les bonnes volontés émergent, l'iconographe pourra même proposer une rubrique dédiée à l'image : « Le roman-photo », « Le dessin du mois », « La BD de. » On pourra demander aux photographes des astuces pour éviter les problèmes de droit à l'image : par exemple concevoir des clichés mettant en scène des objets ou des élèves, pour illustrer une idée.

UN MÉDIA INSCRIT SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX GRÂCE À L'IMAGE

L'image est de plus en plus un vecteur de communication sur les réseaux sociaux. Il existe des réseaux dédiés tels Instagram ou Pinterest où de grands médias, mais aussi des institutions (musées, bibliothèques.), ont développé leur présence. On pourra rechercher leurs profils, analyser leur utilisation de ces réseaux et imaginer de quelle manière y engager son propre média.

LE CONSEIL DU CLEMI

Observez la place, le ton et le style d'images des médias scolaires et lycéens grâce à deux publications du CLEMI :