CLEMI

Retrouvez nous sur :

Objectifs

  • Faire prendre conscience de la part de l’actualité à la radio, en comparant les différentes stations.
  • Amener l’élève à réfléchir à la combinaison de l’information avec d’autres genres (réflexion autour des notions de divertissement, d’éducation et d’actualité à la radio).

Matériel et organisation

Un poste de radio, un smartphone ou un ordinateur pour écouter les émissions. Des ordinateurs connectés à internet.
Travail en petits groupes. Prévoir deux séances de travail.

Ressources

Éric Bonneau et Gérard Colavecchio, Faire de la radio à l’école. Des ondes aux réseaux, coll. « Éducation aux médias », Scérén-CNDP, CLEMI, 2013.
La radio est le premier média du direct, le média de l’immédiat dit-on, suivi en temps réel par les auditeurs. Faire de la radio revient donc à privilégier les informations les plus récentes, les actualités chaudes, celles qui correspondent également à son auditoire. En fonction des stations de radio, l’actualité prend des formes différentes et occupe une part plus ou moins importante dans la grille de programmation.

Déroulement

1. Rechercher sur Internet les grilles de programmation des radios. Pour retrouver quelques exemples de grille, voici plusieurs pistes :

  1. à partir d’un moteur de recherche, entrer le mot- clé « Grille de programmation » suivi du nom de la station dans la barre de recherche ;
  2. à partir des exemples de grilles publiées sur le site du CLEMI.

2. Demander aux élèves de surligner d’une couleur tout ce qui relève de l’information d’actualité et d’une autre couleur le reste. Chaque groupe commente et relate à la classe ce qu’il constate quant à la place de l’actualité dans les grilles (fréquence, horaire, etc.).
3. Proposer aux élèves d’écouter chez eux, durant la semaine, une matinale à la radio. On peut diviser la classe en plusieurs groupes et attribuer une station à chacun d’eux. Demander aux élèves de commenter ce qu’ils ont entendu (rythme, variation, genre d’émission, ton, etc.).
4. Demander aux élèves d’élaborer une grille de programmation sur une matinée (pour des collégiens) ou sur une journée (pour des lycéens) en s’appuyant sur des événements de leur région ou qui relèvent de la vie de leur établissement. Noter dans un tableau le nom de l’émission, sa durée, la plage horaire et le genre. Ils peuvent aussi entrer les mots-clés « grille de programmation radio » dans un moteur de recherche sur Internet pour retrouver facilement des exemples de grilles. Un groupe d’élèves vient présenter sa grille à la classe entière en argumentant ses choix.

Éric Bonneau, professeur des écoles, formateur CLEMI dans l’académie de Bordeaux

LE CONSEIL DU CLEMI 

Prendre conscience de l’importance de l’actualité dans le média radio n’a de sens que si l’on compare avec d’autres médias traditionnels ou en ligne. Cette activité peut donc être déclinée en comparant par exemple avec la presse écrite,  qui n’a pas la même fonction ni la même temporalité de diffusion. Il s’agira de reprendre la même activité à partir  d’un journal papier en relevant la part du traitement de l’actualité dans chacune des rubriques (culture, technologie,  économie, etc.).