CLEMI

Centre de liaison de l'enseignement et des médias d'information

Retrouvez nous sur :

Amiens

Coordonnateur / Coordonnatrice CLEMI

Damien Cambay

http://clemi.ac-amiens.fr


@ClemiAmiens

Pôles d'excellence

Projets en cours

  • Rédaction de fiches pédagogiques pour le CLEMI et France TV
  • participation aux jurys nationaux (Arte reportage, Médiatiks)
  • interventions au salon de l'éducation
 
  • mise en place d'un réseau académique incluant le 1er degré
  • développement des webradios scolaires
  • extension des partenariats avec les médias locaux
  • diversification de l'offre de formation (PAF, FIL, ateliers...)
  • développement et reconnaissance des "classes médias"
 

Bilan de formation 2019-2020

L'équipe

Damien CAMBAY, professeur de mathématiques à Chantilly, est le coordonnateur académique. Il est actuellement déchargé à mi-temps, sous l’autorité de Monsieur le Recteur. Il participe aux séminaires et groupes de travail au niveau du CLEMI national.

Charline COLLET professeure-documentaliste, est chargée de mission pour le CLEMI à mi-temps. Elle s’occupe notamment des médias scolaires, du concours Médiatiks et de formations à destination des documentalistes.

D’autres enseignants interviennent ponctuellement dans le domaine de l’EMI (formations, journées pédagogiques, conseils…).

ACTIONS DE FORMATION

volet formation occupe une grande part de l’activité du CLEMI académique. Au niveau du PAF, la demande globale a été très largement supérieure au nombre de places disponibles et les taux de présence très élevés, ce qui prouve que la demande de formation en EMI reste très forte. Dans le détail

Le PAF

  • Cinq modules ont été proposés par le CLEMI cette année (développer la webradio, améliorer son journal scolaire, combattre la désinformation, mettre en œuvre la SPME, séminaire annuel en EMI), ce qui représente huit journées de formation, trois parcours Magistère et 235 stagiaires. Le parcours “Faire vivre la SPME” a été présenté en réunion nationale des coordonnateurs, dans le cadre de l’hybridation des formations.

    Malheureusement les deux dernières journées de formation (Séminaire académique sur le thème “Les data, ça change quoi?” regroupant 120 personnes et la formation sur la désinformation) n’ont pu avoir lieu à cause du confinement.

     

  • Co-animation de deux journées de formation avec la mission EDD : Projet Tara Oceans, Graines de Reporters Scientifiques : mener un projet interdisciplinaire EMI/EDD et réaliser un reportage audiovisuel à caractère scientifique avec ses élèves.
  • Co-animation d’une journée de formation, PAF Documentation (EMI au collège)

Ateliers/animations

  • 7 heures d’interventions en présentiel à l’INSPE en Master MEEF 1er et 2nd degré Documentation (présentation du CLEMI, mettre en œuvre la SPME, l’identité numérique) et 9 heures d’interventions en distanciel pendant le confinement (la presse, la désinformation, le dessin de presse et la liberté d’expression)
  • Animation de 6 ateliers dans les 3 centres Canopé de l’académie le mercredi : créer son journal scolaire avec Madmagz, utiliser l’escape game identité numérique « Connais-toi, échappe-toi ? » (2 sessions), mise en place d’une enquête journalistique avec « Classe investigation », présentation du jeu de plateau Médiasphère, monter un projet de webradio.

Perspectives

Les candidatures au PAF restent en nombre très élevé, avec parfois 5 fois plus de demandes que de places. Par manque de formateurs disponibles pour animer des sessions supplémentaires (pas de statut de formateur, pas de décharge, paiement en HSE) et le budget global n'étant pas extensible, nous essayons de proposer de plus en plus de parcours hybrides ainsi que des ateliers en partenariat avec Canopé. Nous sommes d'ailleurs intervenus dans les 3 ateliers des 3 départements. Dans les pistes possibles d'évolution, nous pourrions réfléchir à davantage d'interaction avec l'académie de Lille (avec les collaborations ESJ Lille et DRAC notamment) ainsi qu'une intégration "officielle" dans le tronc commun de l'INSPE (interventions en M1 et M2 Documentation chaque année mais plutôt informelles).