CLEMI

Centre de liaison de l'enseignement et des médias d'information

Retrouvez nous sur :

Exposition « Fake news : art, fiction, mensonge »

L’exposition « Fake news : art, fiction, mensonge », présentée du 27 mai 2021 au 30 janvier 2022 à l’Espace Fondation EDF à Paris, fait le pari que les artistes peuvent nous aider pour regarder le monde différemment. Chaque artiste invité, à sa manière, nous parle du rôle des médias, d’internet, des réseaux sociaux, du flux d’informations et d’images toujours plus intense.

Dossier pluridisciplinaire

Pour accompagner cette exposition, le CLEMI a conçu un dossier pluridisciplinaire en collaboration et avec le soutien de Réseau Canopé (voir l'introduction, les 3 parties et les informations complémentaires ci-dessous) qui propose aux enseignants des ressources utiles et des activités pédagogiques. Le dossier aborde d’abord la fabrication des fake news : de quoi s’agit-il exactement ? Les artistes fabriquent-ils des fake news ? Dans une deuxième partie, la question de la diffusion des fake news est traitée et notamment le pouvoir des images, avant de chercher, dans la troisième partie, à dégager des solutions pour s’en prémunir, en classe ou ailleurs.

Télécharger le dossier complet (PDF, 902 ko)

Des webinaires de formation, un support conçu par l’illustratrice Chez Gertrud, un numéro spécial du journal Le 1 et des visites guidées pour les scolaires sont également proposés à cette occasion.

« You are fake news! »

Une approche pluridisciplinaire. Décloisonner nos perspectives pour ouvrir un espace de réflexion commun et inédit. Pour répondre aux défis démocratiques majeurs du XXIe siècle, nous partageons cette ambition : le développement de l’esprit critique… et c’est tout un art ! L’EMI est dans les programmes.

En savoir plus

La fabrication des fake news

Les artistes nous amènent à porter un regard différent sur les fausses nouvelles, phénomène protéiforme et très ancien. Dans leur travail, ils révèlent les procédés de construction des discours, des images et leur manipulation potentielle. Ils expérimentent jusqu’à se mettre à fabriquer eux-mêmes des fake news. Mais y a-t-il un sens à appliquer ce lexique au monde de l’art ? Qu’appelle-t-on « fake news », au fond ?

En savoir plus

La diffusion des fake news

Les fausses nouvelles ont toujours existé mais elles prennent aujourd’hui une nouvelle ampleur, en particulier via les réseaux sociaux qui les diffusent et les démultiplient à l’infini en quelques secondes. Le public aussi joue son rôle en se montrant réceptif et actif dans la circulation de l’information, vraie ou fausse. À ce titre, les images conservent bien leur pouvoir de fascination et de raccourci. Elles sont ainsi des supports particulièrement efficaces de diffusion des fake news. Qu’ont à nous dire les artistes à ce sujet, eux pour qui l’image est bien souvent le point de départ et d’arrivée de la démarche ?

En savoir plus

Quelles solutions ?

Mensonges, rumeurs, manipulations… Quels réflexes acquérir pour éviter de se faire piéger ? À l’heure où les croyances priment parfois sur les faits, comment agir et réagir face à la propagation des discours complotistes ? Et comment les artistes peuvent nous y aider ? Cette troisième partie s’attache à esquisser des solutions et propose des outils concrets pour apprendre à s’informer : peut-être le meilleur rempart contre la désinformation !

En savoir plus

Informations complémentaires

Retrouvez la présentation de l'exposition « Fake news : art, fiction, mensonge », des artistes, du commissariat collectif, de l'Espace Fondation EDF, du CLEMI et de Réseau Canopé.

En savoir plus