CLEMI

Centre de liaison de l'enseignement et des médias d'information

Retrouvez nous sur :

L'importance du cadrage en photographie

Comment déjouer les pièges des fausses images ? Comment développer notre capacité à décrypter l’information visuelle et à produire des images dans notre environnement numérique? Apprendre le langage des images est aujourd’hui aussi important que l’écriture et la lecture des mots.

Activité 1

À partir de 7 ans

Dans cette activité, nous vous proposons d’exercer votre regard en famille autour de trois photographies prises au même endroit par le même photographe. Nous avons envie de croire ce que nous voyons, or l’image peut être trompeuse. Elle peut être délibérément trafiquée, mais parfois le cadrage suffit à en changer le sens. Il n’est pas raisonnable de prendre une image pour une preuve absolue de la réalité car celle-ci n’est qu’une représentation fabriquée du réel. Apprendre à lire une image, c’est d’abord savoir la remettre en question.

Regardez tout d'abord cette vidéo (en cliquant sur l'image de droite) de Julien Pain, journaliste  à France Info et rédacteur en chef de la rubrique « Vrai ou Fake », du 13 mai 2020, qui illustre cette notion.

 

 

A vous de jouer !

Le CLEMI remercie Bertrand Rieger, reporter-photographe, de nous autoriser à utiliser cette série d'images.

En regardant cette première image (cliquer dessus pour l'ouvrir dans une nouvelle fenêtre) sans légende ni contexte, indiquez ce qu'elle vous évoque ?

Éléments pour alimenter la discussion :

Ce que je vois : une foule, un attroupement, la ville sainte de Jérusalem, le tourisme de masse...

Ce que je ressens : émotions suggérées par la photographie

Ce que j'interprète : quelle légende pourrait accompagner cette image ?

 

 

Examinez à présent cette seconde photographie (cliquer dessus pour l'ouvrir dans une nouvelle fenêtre). Que vous évoque-t-elle ?

Éléments pour alimenter la discussion :

Ce que je vois : un homme armé, un recadrage de la photo précédente (plan large)

Ce que je ressens : émotions suggérées par la photographie

Ce que j'interprète : quelle légende pourrait accompagner cette image ?

 

Regardez à présent cette troisième photographie (cliquer dessus pour l'ouvrir dans une nouvelle fenêtre), qui a été prise le même jour, par le même photographe pour offrir un autre point de vue des attroupements (point de vue du soldat de la photo n°2) autour du mur des lamentations. Que vous évoque-t-elle ?

Éléments pour alimenter la discussion :

Ce que je vois : Le recueillement, la prière, un événement religieux, la séparation entre les hommes et les femmes dans un lieu public, une revendication politique(avec le drapeau d’Israël)

Ce que je ressens : émotions suggérées par la photographie

Ce que j'interprète : quelle légende pourrait accompagner cette image ?

Cette activité montre que le cadrage d’une photographie prise dans un même lieu peut produire différents messages. Cette réflexion vise à développer une distance critique sur la démonstration de la preuve par l’image. Nul besoin de logiciels de retouche pour manipuler les images et les messages qu’elles véhiculent !

Activité 2

Le CLEMI remercie l'AFP et Rose-Marie Farinella de nous autoriser à utiliser ces images.

Proposition 1 : Regarder cette photo de James Hill, prise la 13 mars 2003 (cliquer sur l'image pour l'ouvrir dans un nouvel onglet). La légende indique :

Dans leurs positions avancées du Nord de l'irak, les troupes britanniques ont organisé un simulacre d'assaut de tranchée devant toute une galerie de journalistes de la presse internationale.

Recadrez-la pour lui donner un autre sens et ajoutez la nouvelle légende.

Pour vous aider : Le dossier pédagogique  du cédérom publié « Images de presse » publié par l'atelier Canopé du Val d'Oise en 2010, en pages 19 à 21 explique l'intention du photographe à travers cette photographie. Le CDI du collège André Malraux à Paron (89) propose un exemple de recadrage permettant de donner un autre sens à cette photographie.

 

Proposition 2 : A l'instar du travail de Rose-Marie Farinella (cliquer sur l'image pour l'ouvrir dans un nouvel onglet), enseignante en primaire dans l'académie de Grenoble, publié en pages 25 et 26 dans son document « S'informer et communiquer sur Internet et sur les réseaux sociaux - Info ou intox, comment faire la différence dès l'école primaire », prenez une photo de votre quotidien puis recadrez-la pour en donner un autre sens.