CLEMI

Centre de liaison de l'enseignement et des médias d'information

Retrouvez nous sur :
  • Imprimer

Créer une webradio

La webradio conjugue le travail sur les modes d’expression (oralité et écriture) avec ceux des techniques de réalisation (création, production et diffusion en ligne) et des démarches d’apprentissage collaboratives (investigation, projet). Mettre en œuvre une webradio avec ses élèves permet de développer et de valider des compétences transversales du socle commun, de maîtrise de la langue, de culture numérique et d’éducation aux médias et à l’information, de culture humaniste, sociale et civique, d’autonomie et d’initiative.

LES SCÉNARIOS D’USAGE PÉDAGOGIQUE DE LA WEBRADIO

Cinq scénarios technico-pédagogiques, d’une complexité croissante, peuvent concourir à mettre en œuvre ces apprentissages:

1.  Enregistrer un podcast pour apprendre à poser sa voix (intonation, accentuation des mots importants, ponctuation), contrôler son débit (parler fort, articuler, respirer), comprendre l’écriture journalistique, écrire pour être écouté (adapter le vocabulaire au public ciblé) et savoir capter un son.  Pour cela, on peut utiliser un enregistreur numérique ou un téléphone couplé avec un micro extérieur.

2.  Monter une émission à partir de plusieurs podcasts pour apprendre à définir une ligne éditoriale (choix et hiérarchisation des sujets), comprendre les enjeux du montage sonore, monter un son avec une voix et habiller une émission.  Pour cela, on peut utiliser un logiciel de montage audio comme Audacity (audacityteam.org) ou une application comme FranceInfo Junior.

À partir du scénario suivant, la pédagogie de projet prend tout son sens (définition des rôles de chacun et du déroulé de l’émission avec un conducteur, document qui comporte tout le déroulé des sujets d’une émission).

3. Créer une émission dans les conditions du direct pour apprendre à gérer l’appréhension et/ou le stress, communiquer autrement que par la parole lors de l’émission et se confronter à la technique en temps réel. 

4.  Insérer un podcast dans une émission en direct pour apprendre à programmer les passages direct/podcast.

5.  Diffuser une émission en direct pour apprendre la notion d’auditeurs (communiquer sur la date et l’heure de l’émission) et poursuivre l’apprentissage de la gestion de l’appréhension et/ou du stress.

Pour cela, il sera nécessaire d’avoir un studio de webradio et un logiciel de gestion des podcasts (“cartoucheur”) comme Directeasy (ou une application comme bossjock jr), d’un serveur de streaming comme Icecast et d’un logiciel de diffusion vers le serveur de streaming comme B.U.T.T. (ou d’une application comme icast 2).

CRÉER SON IDENTITÉ SONORE

À la radio, le son a plusieurs fonctions. Il définit l’identité de la station à travers ses jingles et ses virgules sonores, qui apportent une respiration dans une émission. Il enrichit aussi le reportage par des ambiances sonores. Sans images, il faut donner à l’imaginaire de quoi voir tout en écoutant. Cet habillage sonore se crée avec les élèves. Quel que soit le matériel à disposition, tout est possible : depuis les matériaux qui composent la classe et son environnement proche (un stylo raclant le radiateur), le téléchargement de sons libres de droits, un montage de voix… Le jingle fait souvent quelques secondes à peine. Il annonce le début d’une chronique, d’une émission. 

METTRE UNE ÉMISSION À DISPOSITION  DU PUBLIC

Pour les fichiers de faible taille, la mise en ligne du podcast se fait directement sur le site de l’établissement scolaire ou du blog dédié au projet médiatique. Pour les fichiers volumineux, il est préférable d’utiliser les plateformes académiques dédiées ou les audioblogs d’Arte (audioblog. arteradio.com).

Sylvain Joseph, formateur CLEMI