CLEMI

Centre de liaison de l'enseignement et des médias d'information

Retrouvez nous sur :
  • Imprimer

Informer ou communiquer ?

  • Fiche pédagogique, parue dans le dossier de la Semaine de la presse 2017
Information et communication ont toujours cohabité, mais sur le net les distinguer est de plus en plus difficile. La campagne pour les élections présidentielles étatsuniennes, qualifiées de « social media elections », fait réfléchir sur ces deux manières de transmettre un contenu.

Objectifs

  • Distinguer les notions de communication et d’information.
  • Prendre conscience des différents types de messages produits et adressés au citoyen électeur.
  • Identifier les procédés argumentatifs propres à chaque type d’objet médiatique.

 

Ressources

« Information et communication », La Danse des mots, émission d' Yvan Amar, RFI, 2 novembre 2014.
Noam Chomsky, Propagande, médias et démocratie, Écosociété, 2004.
Chaïm Perelman, Traité de l’argumentation, édition de l’Université, 2008.

DÉROULEMENT

Observer les contenus médiatiques

Partager la classe en deux groupes et proposer à chacun un document différent, l’un relevant de l’information, l’autre de la communication : deux posts sur un réseau social, deux articles de presse, deux vidéos ou deux extraits radiophoniques. Par exemple les comptes rendus d’un débat entre les deux candidats favoris.
Proposer aux élèves d’analyser leur document selon une grille du type :

Quels sont les faits relatés ?

De quelles sources proviennent-ils ? Ces sources sont-elles clairement citées ? S’agit-il de sources primaires, secondaires ou tertiaires ? Vous semblent-elles fiables ?

Quel est, selon vous, l’objectif de celui qui a produit ce message ?

Le vocabulaire employé est-il objectif ou subjectif (mélioratif ou péjoratif)? Les propos des personnes sont-ils rapportés entre guillemets ? Peut-on repérer des procédés stylistiques qui visent à remporter l’adhésion du destinataire ?

Ce document vous aide-t-il à vous forger un avis personnel sur le sujet ? Si oui, quels sont les éléments primordiaux qui le permettent ?
Les analyses récoltées sont rapportées en classe entière. Elles sont discutées et mises en débat. C’est le moment où va émerger la distinction entre information (production d’un message basé sur des faits vérifiés) et  communication (production d’un discours orienté vers des fins précises : vendre un produit ou faire adhérer à une thèse).
Dans le contexte particulier d’une campagne électorale, période pendant laquelle l’opinion de l’électeur est un enjeu, ces deux types de messages sont parfois confondus et cela pose problème. Mais on pourra évoquer avec les élèves tous les sens du mot «communication» et la nécessaire nature «communicante» de l’être humain, dans tous les cercles de la société.

Information et communication sur un réseau social

Après avoir observé par exemple la page «fact checks of the third presidential debate» du site web du New York Times, proposer aux élèves de rechercher sur le réseau Twitter les messages contenant par exemple la balise #USElections et leur faire distinguer ceux qui relèvent de l’information et ceux de la communication. Demander aux élèves de choisir un tweet de chacun des deux genres et de justifier leur classement.

Le publireportage

Répartir les élèves en groupes et leur proposer différents documents sur un même sujet : reportage, publireportage et publicité. Leur demander de classer ces documents en deux catégories, en justifiant leur choix. En classe entière, distinguer ce qui relève soit de la forme soit de la visée du discours : quel est l’objectif de chaque document? Dans quel contexte est publié chaque message? Pourquoi une publicité prend-elle la forme d’un reportage? Quel est l’intérêt, pour un communicant, d’adopter la forme d’une information?

PROLONGEMENT

À l’occasion d’un événement se déroulant dans l’établissement, demander aux élèves de créer deux objets médiatiques, l’un relevant de l’information et l’autre de la communication et qui seront publiés sur le site web du collège ou du lycée. On pourra aussi s’interroger avec les élèves sur l’articulation entre la presse imprimée et la presse en ligne. Les informations y sont-elles traitées de la même manière? Quelles modifications sont effectuées pour les adapter aux différents supports? Dans quelle mesure la presse en ligne est-elle amenée à adopter les codes de la communication? Quelle est la part de l’impératif économique dans ce passage d’un support à l’autre?

Magali Eymard Piquette, professeure de français et Nicolas Piquette, professeur d’anglais, académie de Grenoble


Activités en famille

Repérer dans les publications imprimées disponibles à la maison (bulletins municipaux, programmes électoraux, prospectus divers, journaux, magazines), ce qui relève de l’information et ce qui relève de la communication. Étendre l’observation aux contenus de la page d’accueil du navigateur internet. On pourra aussi réfléchir sur l’effet des médias sur l’opinion publique, en s’appuyant sur des faits d’actualité récents (élections, référendums).