CLEMI

Centre de liaison de l'enseignement et des médias d'information

Retrouvez nous sur :

Cartographie des initiatives de proximité

Par Laurent Garreau, chargé de formation, pôle Labo, CLEMI

Que font les Ateliers Canopé et autres tiers lieux pour aider les parents à accompagner leurs enfants dans leurs pratiques numériques ? Passage en revue d’événements à proximité de chez vous.

En Haute-Marne : rencontres avec les parents

Organisées avec plusieurs partenaires locaux qui accueillent du jeune public, ces rencontres avec les parents se font sur plusieurs temps, soit le matin dans les écoles, soit lors de soirées thématiques organisées à l’Atelier Canopé 52 – Chaumont ou dans des lieux de proximité. Ponctuellement, ont lieu des rencontres autour des pratiques digitales des jeunes, essentiellement les réseaux sociaux et les jeux vidéo. L’Atelier Canopé, au cours de ces échanges, apporte son expertise afin d’informer et de faire découvrir les habitudes des jeunes aux parents, tout en leur donnant de manière bienveillante quelques conseils pour éduquer et accompagner aux mieux leurs enfants dans l’usage des écrans.

Près d’Angoulême : des expositions ludiques et interactives

L’Atelier Canopé 16 – La Couronne présente chaque année des expositions ludiques et interactives, à consonance plutôt artistique ou scientifique, ouvertes à la fois aux groupes scolaires, de la maternelle au lycée, et aux familles. La programmation intègre également des expositions conçues et réalisées par l’Atelier : « Mots en piste », « Climat », «  electromanip », « Bidouillocode », « Dessin première langue ». L’exposition « Bidouillocode » est consacrée à l’intelligence artificielle, l’apprentissage du code et aux sciences informatiques à l’école. Elle met en perspective historique et philosophique les enjeux de l’introduction des technologies de l’information, de la communication et du numérique à l’école et dans les familles.

À La Rochelle : un accompagnement du conseil départemental des jeunes

En 2016, l’Atelier Canopé 17 – La Rochelle a accompagné les élus du conseil départemental des jeunes dans la réalisation d’un projet de jeu sérieux en ligne, « À la poursuite de l’égalité », auquel on peut jouer en famille, de manière à susciter la discussion avec ses enfants sur les questions de lutte contre le sexisme, d’harcèlement sur les réseaux sociaux, de citoyenneté et de valeurs républicaines et démocratiques.

 

À Grigny : le médiapôle Simone-Veil

Le médiapôle Simone-Veil de Grigny, dans l’Essonne, est un lieu de formation des adultes et des enfants aux pratiques numériques. Il se donne comme objectifs de développer les usages du numérique comme fait social dans la société, en vue d’une meilleure appropriation du territoire, du quartier, de la citoyenneté et de l’éthique, et de permettre la compréhension et l’usage autonome des médias par les élèves et les enseignants. À cet effet, le médiapôle accueille quotidiennement des classes et des enseignants. Plusieurs fois par an, il organise également une sensibilisation à l’attention des parents d’élèves autour des enjeux des pratiques médiatiques des jeunes et de la notion de cyberharcèlement. Ils sont accueillis lors de temps de rencontre et d’échange sur les outils numériques d’accompagnement à la scolarité, les réseaux sociaux, la robotique.

En Normandie : le dispositif « Éducation aux écrans »

Développé depuis 2010 par les Ceméa, le dispositif « Éducation aux écrans » propose aux lycéens et apprentis normands des ateliers de sensibilisation aux enjeux et problématiques d’internet : réseaux sociaux, tchat, gestion de son temps, identité numérique, droits et devoirs des internautes… Il a pour objet d’éduquer les jeunes aux usages raisonnés et critiques des écrans et s’insère, de fait, dans les thématiques du Parcours citoyen des établissements scolaires. Il s’articule autour d’ateliers de sensibilisation, de sessions de formation pour les enseignants, d’un espace web de ressources et d’actions vers les parents. L’action vers les parents revêt la forme d’un échange/débat sur les questions « Que font nos jeunes sur internet ? Comment les accompagner ? » en abordant trois thématiques : le jeune lecteur, le jeune rédacteur et le jeune joueur.

À Montpellier : parentalité et numérique

La parentalité numérique est un axe majeur d’action citoyenne. Les Ceméa Occitanie proposent plusieurs actions expérimentales à Montpellier, Lunel et Béziers. Par exemple, l’action « Famille connectée » propose un temps parents-enfants pour travailler sur les représentations et les usages numériques dans la famille en instaurant une médiation entre les parents et les enfants. Le dispositif « café parents connectés » offre un temps d’échange aux parents pour qu’ils puissent livrer leurs expériences face aux écrans et être accompagnés en fonction de leurs problématiques. À travers ces actions, les Ceméa Occitanie cherchent à rompre l’isolement des parents face à l’envahissement du numérique et des écrans dans la famille, à trouver sa place de parents à l’ère du numérique, à se réapproprier l’usage du numérique comme outil de lien et à collaborer autour de la prévention des conduites à risques et la protection des mineurs contre les dangers et les abus internet.