CLEMI

Centre de liaison de l'enseignement et des médias d'information

Retrouvez nous sur :

Comment accompagner les familles

pour un bon usage du numérique ?

Par Mehdi Hariri, rédacteur en chef de Vies de famille, le magazine des CAF

Internet, smartphones, tablettes, jeux vidéo… De nombreux parents se trouvent démunis devant ces nouveaux supports et ces nouvelles pratiques qui réinterrogent les relations avec leurs enfants.

Forte de ce constat, la branche Famille de la Sécurité sociale a décidé de renforcer son action sur le champ du soutien à la parentalité face aux nouveaux enjeux du numérique, dans le cadre de sa nouvelle Convention d’objectifs et de gestion pour la période 2018-2022. La stratégie : informer, conseiller et accompagner les parents, dans une approche préventive et non culpabilisante. L’atteinte de ces objectifs prend appui sur différentes actions, déployées au niveau national ou mises en oeuvre par les CAF et leurs partenaires sur les territoires, conçues à la fois à destination des parents et des acteurs professionnels du soutien à la parentalité.

Dans ses différentes déclinaisons (site internet, version papier, webTV), le magazine Vies de famille propose, tout au long de l’année, des articles dédiés aux bons usages du numérique, Il donne la parole à des experts pour répondre aux préoccupations des publics allocataires et non allocataires. Des informations à retrouver sur le site www.viesdefamille.fr et sur la webTV viesdefamille.streamlike.com. De son côté, le site internet www.monenfant.fr propose aux familles une offre de services et des informations pour les accompagner tout au long de leur vie de parents. Grâce à des services dédiés, le portail oriente les familles vers les acteurs appropriés. Un dossier consacré au numérique est également disponible sur le site.

La CAF de la Drôme...

.... a confié l’animation d’un pôle de ressources « Parentalité et numérique » à l’Union départementale des associations familiales (UDAF) pour coordonner et accompagner les actions des différents partenaires sur le territoire. Ce pôle réunit différentes structures (CAF, UDAF, conseil départemental, Éducation nationale, réseau des Espaces publics numériques, Fédération des centres sociaux, le dispositif des Promeneurs du Net, Fédération familles rurales, ville de Valence…). L’idée : mutualiser et partager les ressources (supports, vidéos, coordonnées d’intervenants, échange d’expériences…) pour qu’elles puissent servir aux actions de terrain dans l’accompagnement des familles.

La CAF de la Manche...

... déploie la démarche des Promeneurs du Net au champ du soutien à la parentalité. L’enjeu est d’accompagner les professionnels (animateurs, éducateurs…), afin de prolonger sur internet et les réseaux sociaux leur action quotidienne auprès des familles. Les professionnels sont donc disponibles « en ligne » pour répondre aux questionnements des parents et poursuivre cet accompagnement en présentiel dans le cadre des quatre espaces parents soutenus par la CAF dans le département.

La CAF de Paris...

... accompagne la mise en place d’ateliers intergénérationnels au sein d’un centre social, afin de favoriser les relations parents-enfants en s’appuyant sur des supports numériques ludiques et participatifs (vidéos, serious games*, etc.). Chaque atelier porte sur une thématique précise : temps passé devant les écrans,  addiction au numérique, réseaux sociaux, cyberharcèlement… Parents et enfants repartent avec un support pédagogique. Dont les effets positifs sur le champ de la jeunesse sont avérés ; 92 CAF déploient actuellement le dispositif et près de 1 000 professionnels sont impliqués. permettant de prolonger la réflexion à la maison.

La CAF des Bouches-du-Rhône...

... soutient le jeu de société l’Éduc’Écrans, initiative de l’École des parents et des éducateurs. Destiné aux professionnels et bénévoles chargés d’actions collectives dans le domaine du soutien à la parentalité (référents famille des centres sociaux, éducateurs de jeunes enfants en crèches, accueillants dans des lieux d’accueil enfants-parents…), cet outil permet aux parents d’enfants de 0 à 6 ans d’échanger de manière conviviale sur les écrans, leurs usages et leurs expériences. Loin des prescriptions ou des interdictions, ce jeu favorise l’émergence de solutions éducatives adaptées à chaque famille.